Porsche

Une saga industrielle et sportive

Si la création de Porsche remonte à 1931, la production d’automobiles du même nom ne voit le jour qu’en 1948, à l’initiative de Ferry Porsche, le fils du créateur de l’entreprise.

Dans l’évocation cinématographique de cette course prestigieuse, la réalité et la fiction se croisent sans cesse et les séquences réalisées à bord d’une voiture qui a réellement participé à la course apportent vraiment un réalisme incomparable à l’histoire qui est racontée à l’écran. Une impression renforcée par le fait que Steve McQueen, qui interprète le héros du film, est un pilote chevronné et talentueux.

Aux 24 Heures de Daytona de 1968, Porsche réalise un triplé vainqueur grâce aux 907 engagées par l’usine. © IXO Collections SAS - Tous droits réservés. Crédits photo © Porsche

Avec les regroupements au sein de groupes industriels internationaux, les constructeurs qui portent encore le nom de leur fondateur se font rare. Porsche est de ceux-là, et on peut dire que la marque allemande a marqué profondément et à plus d’un titre l’automobile depuis le milieu du 20e siècle. La philosophie de ses dirigeants et de ses ingénieurs a été constante, faite à la fois de simplicité et de perfectionnisme.

Pour Ferry Porsche, qui reprend l’entreprise familiale au lendemain de la guerre, la marque automobile qu’il a créée doit être étroitement associée à la compétition. Son idée est que les acquéreurs d’une Porsche voient régulièrement les modèles de la firme bavaroise réaliser des exploits sur tous les circuits du monde. Pour lui, la course automobile est un formidable laboratoire technologique qui préfigure les innovations appliquées ensuite à la production en série. Tous les modèles imaginés et construits par Porsche suivent cette ligne de conduite exigeante : innover et améliorer sans cesse. Certains modèles s’écartèrent plus ou moins de ce droit fil, mais en fin de compte, Porsche est restée dans l’esprit d’évolution permanente qui a animé l’ingénieur Ferdinand Porsche lorsqu’il fonda son bureau d’études en ingénierie mécanique à Zuffenhausen, le 25 avril 1931.  

La Porsche 904, lancée en 1964, était dotée du moteur Flat 4 de 1,6 litre Type 547 qui équipait par ailleurs la 356 Carrera 2. © IXO Collections SAS - Tous droits réservés. Crédits photo © Archives & Collections Dominique Pascal

Reprendre le flambeau

Le bureau d’études « Dr. Ing. H.C. F. Porsche A.G. » (Société par actions du professeur ingénieur honoris causa Ferdinand Porsche) est à l’origine de la fameuse Volkswagen, la « voiture du peuple » voulue par le IIIe Reich. Fin 1944, l’usine de Stuttgart subit les bombardements alliés et Ferdinand Porsche décide de transférer son entreprise dans une ancienne scierie située dans le hameau de Karnerau, à Gmünd, en Autriche. Jusqu’à la fin de la guerre, Porsche travaille essentiellement sur des projets militaires et à partir de 1946, il commence à concevoir des tracteurs légers, du matériel agricole, des treuils et des turbines hydrauliques. La première voiture portant le nom de Porsche, la 356, voit le jour en même temps que la création de la marque en 1948, toujours à Gmünd, à l’initiative de son fils « Ferry » qui ressort alors un vieux projet de Volkswagen sportive. L’appellation vient du fait qu’il s’agit tout simplement du 356e projet d’étude de Porsche. Avec ce modèle novateur, Ferry Porsche impose sa vision de la voiture de sport de façon élégante esthétiquement et originale techniquement. 

La Porsche 935 Turbo du Dick Barbour Racing a terminé 5e aux 24 Heures du Mans de 1978. © IXO Collections SAS - Tous droits réservés. Crédits photo © Archives & Collections Dominique Pascal

Une ambition sportive

En avril 1950, les usines Porsche reviennent à Zuffenhausen, dans la banlieue de Stuttgart, où l’entreprise prend le nom de « Porsche Konstruktions GmbH ». Le pays 

est alors en pleine reconstruction, mais de nombreuses courses de côte et rallyes y sont malgré tout organisés, où les Porsche 356 figurent en bonne place. Cependant, les couleurs de la marque allemande ne sont encore défendues que par des clients privés ; l’usine n’ayant pas les reins suffisamment solides financièrement pour s’engager officiellement. Pourtant, Ferry Porsche, qui a travaillé sur les fameuses Auto-Union de Grand-Prix avant la guerre, reste un ardent partisan de l’engagement en compétition de ses modèles de série ou dérivés. Depuis, l’ensemble de la production Porsche a parfaitement intégré cette philosophie industrielle. Au Salon de Francfort, en septembre 1963, le nouveau coupé Porsche 901 est présenté. Mais à l’automne de l’année suivante, il est renommé 911, car la marque Peugeot a fait valoir son droit et obligé Porsche à modifier la dénomination initiale. Le constructeur français avait en effet déposé officiellement l’exclusivité des nombres à trois chiffres comportant un zéro central pour la désignation de ses voitures.

La Carrera RS 2,7 litres de 1972 est considérée comme la version la plus aboutie de la Porsche 911. L’appellation Carrera évoque le triomphe de Porsche à la Carrera Americana en 1954, tandis que RS signifie Rennsport (course). © IXO Collections SAS - Tous droits réservés. Crédits photo © Archives & Collections Dominique Pascal

Modèle emblématique

La Porsche 911 est lancée, non pas pour remplacer la 356, mais plutôt pour la compléter avec une gamme plus performante. Cette voiture est née d’une initiative de Ferry Porsche qui en a confié l’étude à l’ingénieur Erwin Komenda, le dessin de la carrosserie à Alexander «Butzi» Porsche, son fils, tandis que la conception du moteur est dirigée par Ferdinand Karl Piëch, son neveu. La Porsche 911 fait partie du Panthéon de l’automobile et depuis son lancement, ce sont pas moins de huit générations de 911 qui se sont succédées. Près de 60 ans après sa création, elle figure toujours au catalogue du constructeur, le bureau d’études de Porsche ayant fait preuve d’une incroyable ingéniosité pour apporter de nombreuses évolutions à ce modèle au potentiel de développement peu commun, notamment la version 930 Turbo apparue en 1974. À la fin des années 1960, Porsche tente de sortir de sa culture du modèle unique avec la 914 (1969), puis la 924 en 1976 (première Porsche à moteur avant), la 928 (1978), la 944 (1981) ou la 959 issue d’un prototype de Groupe B. Parmi les créations plus récentes, il y a la Boxster (1996) et le 4X4 Cayenne (2002) qui contribuent au succès mondial de la marque devenue la plus rentable au monde.

Palmarès inégalé

Évoquer les succès de Porsche en compétition revient à raconter l’histoire de la course automobile depuis  les 70 dernières années, tant cette marque s’est imposée régulièrement depuis ses débuts, dans le monde entier et dans la plupart des disciplines. À ce jour, le nombre de victoires d’une Porsche dans une épreuve officielle s’élève à plus de 30 000, et on ne compte plus les 2e et 3e places... Porsche a laissé son empreinte dans des épreuves prestigieuses et dans la plupart des catégories allant du Tourisme au Sports-Prototypes. On lui compte ainsi 19 victoires aux 24 Heures du Mans depuis 1970, ainsi que 18 aux 24 Heures de Daytona, 4 au Rallye de Monte Carlo, 11 à la Targa Florio et 2 au Paris-Dakar. En Formule 1, l’écurie McLaren-Porsche a remporté le Championnat du Monde en 1984 et 1985.

Une marque à part

Au début des années 1950, sur les premiers manuels du conducteur de Porsche, ainsi que les publicités de l’époque figurait le slogan de la marque : « Fahren in seiner schönsten Form », ce qui signifie « La conduite sous sa plus belle forme ». C’est bien là toute la philosophie que le constructeur allemand a voulu donner à ses modèles depuis le début. Pour la plupart des propriétaires de Porsche, le choix de cette marque n’est pas celui d’un simple objet fonctionnel, mais l’adhésion à une longue tradition technique et le choix d’un concept mécanique qui a peu changé depuis la 356 de 1948. À de rares exceptions, une Porsche, quel que soit le modèle, possède en effet un moteur à 4 ou 6 cylindres à plat, installé en porte-à-faux arrière et refroidi par air !

Articles récents
Peugeot 505 GTI

Peugeot 505 GTI

Une berline musclée pour courir Lire la suite
Porsche

Porsche

Une saga industrielle et sportive Lire la suite

Partager ce post

Paiement 100% sécurisé Paiement 100% sécurisé
Emballage sécurisé Emballage sécurisé
Transport inclus Transport inclus
Abonnement flexible Abonnement flexible

En poursuivant sur www.ixocollections.com, vous acceptez l'utilisation de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site. Pour plus d'informations, vous pouvez consultez notre politique sur les données personnelles